Soixante-deux milliards d’euros. C’est le montant colossal que le Bureau fédéral du Plan estime nécessaire d’investir d’ici 2050 dans de nouveaux outils de production d’électricité, notamment pour remplacer les centrales nucléaires actuelles.

Test-Achats s’est basé sur ce chiffre pour calculer ce que coûtera la sécurité énergétique pour les consommateurs. L’association de défense des consommateurs estime que les investissements indispensables pourraient générer une hausse des prix de production de 60 % dans les années à venir. Comme la production ne représente qu’une partie de la facture pour le particulier, l’augmentation générale serait de 25 %