Le prix de l’électricité risque de tout simplement doubler ces prochaines années, d’après les propos du patron d‘Electrabel, Philippe Van Troille, dans le journal l’Écho. Le producteur d’électricité doit faire face aux pertes engendrées par l’arrêt de trois de ses réacteurs nucléaires, mais aussi à de futurs investissements pour améliorer et renouveler son parc de centrales gaz-vapeur. Et pour financer tout cela, le consommateur va devoir mettre la main au portefeuille